[A320] Panne des deux moteurs en vol

Silverstar

CONTROLEUR AERIEN
Messages
23 050
Réactions
3 292
Points
3 507
A n'utiliser que pour la simulation aérienne.

Bon à  savoir

Larrêt des deux réacteurs en vol n'est pas extrêmement improbable. La conduite de l'avion et la remise en route des réacteurs doivent être les priorités.

Il peut être la conséquence :

  • D'une pollution ou d'une insuffisance de carburant (fuite, erreur de plein)
  • D'un vol en conditions givrantes avec lENG ANTI-ICE sur OFF
  • D'une coupure intempestive des ENGINE MASTER SWITCH
  • D'une ingestion doiseaux au décollage
  • De la pénétration dans un nuage de cendres volcaniques
  • Il existe deux procédures ENGINE DUAL FAILURE avec et sans carburant à  bord.

En règle générale

  • Mise en descente pour accélérer vers 280 kt mini et privilégier le rallumage en moulinet assiette entre -2° et -5°.
  • Trajectoire à  court terme en fonction du relief, de l'altitude, des terrains (touche AIRPORT enfoncée).
  • MAYDAY sur VHF 1, 7700 sur ATC 1.
  • Etablir une stratégie en termes de trajectoire en prenant en compte léventualité d'un atterrissage forcé ou d'un amerrissage.
  • Redémarrer en moulinet simultanément les 2 GTR : tentatives à  renouveler autant de fois que possible, tout en prenant garde à  ne pas couper un réacteur en cours de rallumage.
  • En dessous du FL 250 : démarrage APU.
  • En dessous du FL 200 : utilisation APU BLEED on passe alors à  des tentatives de mise en route assistée, un réacteur à  la fois.
  • Dans tous les cas les tentatives de rallumage peuvent être effectuées aussi souvent que nécessaire.
 
Lorsque les deux réacteur sont perdus :rolleyes: (type panne de carburant), tu perds en chaîne lélectricité, les commandes à  cause de lhydraulique normalement...

il y avait la fameuse hélice(éolienne) sous l'avion avant pour avoir un minimum delec pour les instruments et commande.

du coup c'est simplement l'APU qui remplace cela non !?? faut juste le redémarrer en fait (pour le 737)
 
Alors techniquement dans la vrai vie avec le vent relatif le fan continu de tourner et donc entraîne encore un peu les pompes hydraulique donc ya moyen de diriger l'avion mais bon c'est chaud....
 
Je me suis pas encore vraiment concentrer sur les pannes du 737 mais c'est le même principe, mais en gros avant de toucher à  l'APU tu essaye de redémarrer en moulinet comme le dit Mameloose, ensuite à  latitude ou tu peux mettre l'APU tu le fais démarrer.

Ensuite quand l'APU a démarrer tu passes en démarrage assistée et tu lance des démarrage 1 moteur à  la fois, parceque si tu perds l'APU en lançant les 2 moteurs en meme temps tu grilles ta dernière cartouche, te reste plus qu'à  planer jusqu'au béton
 
Pardonnez mon ignorance !
mais c'est qui precisement le démarrage en moulinet ?
et le demarrage en mode assisté...

merci les gars ! :cool:
 
Msg d'un connaisseur: Pas de PETITE HELICE sur le B737:

Le 737 utilise l'APU en cas de perte des 2 générateurs, ou au pire un STANDBY POWER qui fonctionne grâce aux batteries de l'avion, (MAX 60 MIN !) ce qui alimente les choses essentielles, lAC, et pour les commandes de vols, il y a le STANDBY hydraulique qui fait fonctionner le rudder et les reverses ainsi que les FLAPS/SLATS. Pour les commandes de vols, (AILERONS et ELEVATORS) cela se fait en manuel

:)
 
jeros57600 a dit:
Msg d'un connaisseur: Pas de PETITE HELICE sur le B737:

Le 737 utilise l'APU en cas de perte des 2 générateurs, ou au pire un STANDBY POWER qui fonctionne grâce aux batteries de l'avion, (MAX 60 MIN !) ce qui alimente les choses essentielles, lAC, et pour les commandes de vols, il y a le STANDBY hydraulique qui fait fonctionner le rudder et les reverses ainsi que les FLAPS/SLATS. Pour les commandes de vols, (AILERONS et ELEVATORS) cela se fait en manuel

:)
Absolument !
Pour le démarrage en moulinet c'est une tentative de redémarrage moteur mais sans utiliser l'air comprimé de lapu puisque le compresseur n2 tourne déjà  grâce au vent relatif du coup on passe en con ignition ( allumage des bougies) puis on injecte le carburant et normalement ça repart....
 
Mameloose a bien résumé le truc. Pour aller plus loin je tinvite à  utiliser le QRH du 737 en cas de pannes.

Tu ne doit pas attendre que les moteurs redémarrent pour mettre l'APU, tu le mets en marche dès que possible.

Nuance, mettre en marche l'APU ne veut pas dire l'utiliser. Tu l'utilisera pneumatiquement si le moulinet ne marche pas ou si besoin électrique.

Le démarrage en moulinet (stabilized windmills) permet un redémarrage en cas dabsence de pression d'air en amont de la vanne de démarrage, pas de réacteur ni dAPU.

Il faut pour cela avoir un compresseur N2 au dessus de 11%, dû justement au vent relatif qui fait tourner le compresseur.

ànoter que au dessus de FL270, il faut maintenir une vitesse de 275kts et sous FL270 une vitesse de 300kts.

Dans le cas où ton compresseur N2 est en dessous ou égale à  11% tu passes en assisté (starter assist) avec pression d'air dispo en amont de la vanne de démarrage pour cela tu vas utiliser le compresseur de l'APU puisque aucun de tes 2 moteurs ne démarrent en moulinet :

Mettre les switch Wing Anti-ice et Bleed sur Off
Mettre lApu Bleed sur ON
Mettre le Sélecteurs Ignition sur Both
Confirmer que les leviers de démarrage soient sur Cuttoff
Mettre le sélecteur démarrage sur GRD
Quand N2 est au dessus de 11% tu mets le leviers sur IDLE

ànoter qu'il faut redémarrer un moteur à  la fois.

Ensuite quand tu est stabilisé, tu déplace doucement la manettes des gaz, puis tu fait pareille pour l'autre moteur.

Ps en cas de panne de carburant, le redémarrage ne fonctionne pas puisque tu n'as plus de carburant :/
 
J'ai oublié de préciser même si c'est pas pour notre cas que tu peux aussi faire un démarrage assisté avec un moteur déjà  en marche en lui prélevant de l'air.

Assisté avec 2 moteurs en rade, un moteur à  la fois avec l'APU.

Et assisté avec 1 moteur en rade, soit APU soit l'air prélève sur l'autre moteur.
 
Bonsoir, en cas de démarrage d'un moteur en moulinet, est ce que lon peut l'utiliser pour démarrer l'autre moteur en assiste?
 
Salut Leonick, oui tout à  fait quand un moteur à  été redémarrer et qu'il est stabilisé que ce soit en FLT/EGT, en N2/moulinet ou en N2/APU, tu peux l'utiliser pour alimenter l'autre réacteur on appelle ça le Crossbleed.

Il y a plusieurs façon de voir les choses parceque tu peux avoir 1 moteur qui démarre en FLT/EGT et l'autre en moulinet, les 2 peuvent démarre en moulinet, 1 peu démarrer et pas l'autre... tout dépend de la situation mais la séquence du QRH737 est :

  1. Démarrage EGT/FLT
  2. Démarrage Moulinet
  3. Démarrage APU bleed
  4. Démarrage Crossbleed

Dans le QRH tu as un tabl'eau qui te dit dans quelle plage l'utilisation du moulinet et du crossbleed est le mieux adapter.

Pour le Crossbleed avant de démarrer tu dois mettre le PACK du moteur qui ne démarre pas sur OFF, vérifier que la pression du conduit pneumatique DUCK Press du moteur en marche soit à  minimum de 30 PSI et démarrer le moteur avec le sélecteur sur GRD.

Si le moteur ne démarre toujours pas en Crossbleed tu passes en procédure Atterrissage avec un moteur éteint....

Le QRH737 répond à  tous ces cas, il est en Anglais mais facile dutilisation, tu en trouveras sur la toile. :)
 
Ok merci donc dans tous les cas de démarrage, quand un moteur est stabilisé on peut l'utiliser pour démarrer l'autre :)
 
Retour
Haut