[A320] Rallumer les moteurs en vol

Silverstar

CONTROLEUR AERIEN
Messages
23 061
Réactions
3 300
Points
3 512
A n'utiliser que pour la simulation aérienne.

Le rallumage d'un ou des réacteurs en vol peut être nécessaire suite à un défaut d'alimentation ou une pollution carburant, une coupure accidentelle du GTR, la pénétration dans un nuage de cendres volcaniques ou bien d'autres choses.

Il existe 3 cas possibles dans ce domaine de rallumage :

  • Le démarrage rapide (Crossbleed) qui consiste a redémarrer un moteur en prélevant de l'air sur l'autre moteur.
  • Le démarrage en moulinet (Stabilized Windmill) : pas de pression d'air disponible en amont de la vanne de démarrage (pas de GTR, ni dAPU).
  • Le démarrage assisté (Starter Assist) avec pression d'air en amont de la vanne de démarrage assisté par l'air provenant de l'APU ou assisté par l'air prélevé sur l'autre réacteur.

Les actions équipage sont identiques dans tous les cas; c'est le FADEC qui déterminera la méthode la plus adaptée en ouvrant ou pas la vanne de démarrage.

  • En cas de double panne moteur, la procédure de rallumage se trouve juste ci-dessous (elle précise en particulier la vitesse optimum de rallumage)
  • La décision de redémarrage ne doit être prise que si celle-ci reste possible et jud'icieuse (ainsi elle ne sadapte pas aux cas de grave dommage, feu moteur...!)
  • Analyse du graphique afin de déterminer à partir de quel moment le redémarrage sera possible.
  • Surveillance particulière des paramètres GTR et contrôle mutuel rigoureux car c'est à léquipage d'intervenir en cas de démarrage anormal
  • Lallumage doit s'effectuer dans les 30 secondes après la montée du fuel flow.
  • Le démarrage peut être plus long qu'à laccoutumée: attention de ne pas couper un GTR qui redémarre!

Procédure de rallumage

15060607062916200213336401.jpg


  1. Vérifier le graphique pour savoir quel cas choisir pour le redémarrage
  2. ENG Master sur OFF
  3. THR Level sur IDLE
  4. Man Start sur OFF
  5. ENG Mode Sel sur IGN
  6. XBleed sur OPEN
  7. Wing Anti Ice (pour le redémarrage Assisté) sur OFF
  8. ENG Master sur ON
  9. ENG N2/EGT Vérifier
  10. ENG Mode Sel sur Norm après démarrage
  11. TCAS Vérifier TA/RA
  12. Vérifier que les systèmes sont restaurés
  13. ENG Master sur OFF (si le redémarrage ne fonctionne pas)
 
Pour compléter le sujet, la forme de lenveloppe de rallumage va au delà  de 20.000 ft.

LAPU ne peut être démarré que sous 25.000 ft et il ne peut fournir de l'air quen dessous de 20.000 ft (APU BLEED)


Au dessus de 20.000 ft, il ne reste donc que le démarrage assisté (starter assisted) ou le démarrage en moulinet (windmill= moulin à  vent) ) mais il faut que l'avion ait suffisamment de vitesse pour que la rotation du moteur soit suffisante.

Dans toute la plage daltitude, la limite entre les zones de "starter assisted" et de "windmill" est une valeur minimale du N2 (12% ou 15%)


Voici lenveloppe du CFM 56 en général. Il y a une petite différence de zones entre certains CFM selon l'altitude maxi possible pour un redémarrage (25.000 ou 27.500 ft) mais lesprit des zones reste le même.



 
Retour
Haut