[B747] Nuage Volcanique

Silverstar

CONTROLEUR AERIEN
Messages
22 920
Réactions
3 210
Points
3 469
A n'utiliser que pour la simulation aérienne.

Pour plus d'informations sur les cendres volcaniques (phénomènes météo dangereux)

Le risque est principalement la perte de contrôle en vol.

Décharges statiques autour du pare-brise, et/ou lueurs brillantes dans les entrées d'air réacteurs, et/ou fumée ou poussière au poste, et/ou odeur duf pourri .

Les nuages volcaniques présentent un danger réel pour l'avion. En effet, les cendres volcaniques sont très abrasives et peuvent causer des dommages importants sur la cellule et altérer dangereusement le fonctionnement des réacteurs, bords dattaque aile et stabilisateur, glaces, phares circuits pitots, etc...

De ce fait, le vol dans une zone dactivité connue d'un volcan doit être évité. Ceci est très important pour les vols de nuit ou les vols de jour en condition IMC.

Lorsqu'un vol est planifié dans une zone où un risque potentiel dactivité volcanique est connu, il est très important de passer en revue tous les NOTAMS et directives ATC relatifs à la situation actuelle de lactivité volcanique.

Si un volcan, situé sur la route, est signalé en activité, le vol doit rester bien en dehors de la zone dactivité, et si possible passer du côté au vent des nuages de poussière volcanique.

En VMC, on peut reconnaître les nuages volcaniques à leur couleur blanche-marron ou bleue lorsqu'ils sont secs et acides.
En IMC ou en vol de nuit, la présence d'un nuage volcanique peut être difficilement détectable.

La poussière volcanique peut provoquer une érosion rapide et des dommages aux composants internes des réacteurs.
Elle saccumule et obture les trous de refroidissement des aubages dentrée et des ailettes de la turbine haute pression.

Ce qui peut causer :

  • Anomalies de fonctionnement des réacteurs, augmentation de lEGT ou EGT élevée, pompage ou extinction réacteurs,
  • Diminution ou perte totale des informations de vitesse,
  • Anomalies de fonctionnement du système de refroidissement équipement,
  • Apparition possible d'une indication dincendie soutes,
  • La poussière volcanique peut obturer les circuits pitots et donner ainsi des indications erronées (écarts importants possible entre les instruments),
  • Réduire considérablement la visibilité à travers les glaces du cockpit,
  • Lefficacité des phares peut également être diminuée,
  • Perte de communications VHF et HF due à l'effet cage de Faraday à l'intérieur du nuage et à lérosion des antennes,
  • Contamination de l'air cabine par le dioxyde de soufre.

Bon à savoir
Le radar météo n'est pas conçu pour détecter un nuage de cendres volcaniques.
La détection se fera de façon olfactive (odeur dufs pourris), et/ou visuelle (feux de Saint-Elme et couleurs du nuage).

Actions à entreprendre sans délai

  1. Masques à oxygène sur ON, 100%
  2. Liaison interphone Etablie
  3. Sortir du nuage le plus rapidement possible.
  4. Envisager d'effectuer un demi-tour. (Suivant la forme du nuage on peut éventuellement descendre si l'altitude de sécurité le permet.)
  5. Automanette Dégagée (Les manettes de poussée restent dans la position où elles ont été positionnées manuellement.)
  6. Manettes de gaz (si possible) Ralenti (Si les conditions le permettent, utiliser les moteurs au ralenti. La réduction au ralenti, augmente la marge de pompage, diminue la température turbine et évite la détérioration des réacteurs ou leur extinction. Se mettre éventuellement en descente, si l'altitude de sécurité le permet, pour conserver la vitesse.)
  7. B/P CON IGNITION sur ON
  8. Sélecteurs PACKS sur NORM
  9. B/P HI FLOW sur ON
  10. B/P NACELLE ANTI-ICE sur ON
  11. B/P WING ANTI-ICE sur ON
  12. Envisager si nécessaire le déroutement vers un aéroport où un atterrissage automatique peut être effectué.

Si extinction ou pompage réacteurs, ou si lEGT approche rapidement des limites ou les dépasse:
FUEL CONTROL N° (réacteurs affectés) sur CUTOFF puis RUN (Manuvre permettant d'arrêter le pompage et au réacteur d'être en condition pour redémarrer.)

Si la vitesse est inférieure à 220 kt IAS:
Sélecteur PACK (1 maxi) sur NORM
Sélecter au maximum 1 pack ON pour aider le démarrage.
Bouton(s) START N° (réacteurs affectés) Tiré (Si un réacteur ne se rallume pas, laisser faire d'autres tentatives
par l'autostart. Il est possible que le rallumage ne puisse être obtenu quaprès la sortie du nuage volcanique.)

Note : La pollution de l'air de la cabine peut amener lapparition des messages EQUIP COOLING, FIRE CARGO AFT, FIRE CARGO FWD, > SMOKE CREW REST.
 
rien nempeche de le simuler, mais j'ai entendu parler que sur FSx (pas tester sur P3D) que lon pouvait voir une eruption a Hawai en mettant la date de 1983 et d'aller sur le volcan kilauae

 
Tu peux simuler des éruptions sur tous les volcans, c'est génial. Est ce que cela affecte les systèmes quand tu traverses le nuage? il fait quoi d'autre qu'on ne sait pas encore?
 
Retour
Haut