Landing Gear Opencockpits

Silverstar

CONTROLEUR AERIEN
Messages
23 067
Réactions
3 305
Points
3 513
Landing Gear Opencockpits Review

Opencockpits fait parti des fabricants de leviers de train shootées à  la testostérone, qui sinspirent fortement de la série Boeing 737 en faisant le pari dimposer leur style, et tout cela sans se ruiner ou presque.

1540215220_tren2.jpg


Quelques spécificités :
  • Construit en aluminium,
  • Microrupteurs inclus,
  • Roue en plastique,
  • Texte sérigraphié.


UNE MARQUE PAS SANS REPROCHE...

Avant douvrir les hostilités, Opencockpits est un fournisseur espagnol très connu dans le milieu du Homecockpit. Les raisons de son succès sont simples et outre son modèle économique qui vous permet daccéder à  la majeure partie des composants, les produits sont souvent en stock et expédiés rapidement. Malheureusement ce succès en demi teinte qui a bien du mal à  se tenir à  la hauteur de ses ambitions, est souvent entaché par des simmeurs déçus de certains produits de la marque. Dommage...


...MALGRE UN PRODUIT SOLIDE ET BIEN FINI

[imgl]
1540215040_encoche_open.jpg
[/imgl]C'est un levier de train polyvalent, fonctionne avec tous les types d'avions dans votre hangar virtuel, à  condition qu'il sagisse davions équipés d'un train escamotable. Il augmentera votre expérience dans votre cockpit avec un niveau supplémentaire de réalisme. Il est soigneusement emballé dans une boîte en carton rigide remplie de mousse de polyst'yrène qui, combinée sert de protection extérieure. La protection intérieure était faite de papier bulle enroulé autour du Levier de train. C'est une réplique entièrement assemblé, composé d'un cadre en aluminium, d'un levier avec ressort et de la roue en plastique caractéristique à  une extrémité. Le cadre en aluminium est incliné de 15 degrés entre la fixation inférieure et lavant. Trois encoches t'aillés sur les parties latérales du cadre permettent de déplacer et maintenir le levier en haut, en bas et au centre. Des microrupteurs sont soudés sur le cadre en haut et en bas. Il n'y a pas de microrupteur en position centrale (pas nécessaire puisque la programmation fait que si le levier n'est ni en haut ou en bas c'est qu'il est au milieu).


UNE POIGNE DE FER

[imgr]
1540216672_roue_de_train.jpg
[/imgr]La tension du levier est assuré à  l'autre extrémité par un ressort. Cette tension est anormalement élevée, le levier est difficile à  déplacer depuis n'importe quelle position. Vous pouvez libérer la charge du ressort, en raccourcissant le ressort, ou bien insérer un nouveau ressort avec une tension inférieure. Pour s'assurer que le levier de train est toujours centré (gauche/droite), quatre trous de guidage sont montées. Deux de chaque côté du levier de vitesses, ce qui maintient parfaitement le levier de vitesses en place et enlève également tout type de jeu. Cela pourrait également avoir un effet sur la tension, mais le contrôle primaire de la tension est toujours situé dans la charge du ressort. Pour déplacer le levier de vitesses, vous ne pouvez pas simplement le déplacer vers le haut ou vers le bas. Vous devez le tirer vers vous. Connecter le levier de train est très facile il n'y a que deux microrupteurs qui doivent être connectés à  n'importe quelle carte dentrées et si vous avez un doute sur la façon de le faire, Opencockpits a inclus un manuel téléchargeable sur son site web qui décrit exactement comment souder les microrupteurs et les connecter. Dernier point à  aborder, deux particularités qui n'existent pas avec ce levier; le verrouillage du train par solénoïde et la gâchette de surpassement utilisé pour contourner le verrouillage du levier de train d'atterissage. Au niveau du prix, ce levier de train se situe dans une fourchette de prix raisonnable hors TVA et transport.


1531843553_pro.png
Pour
  • Assemblé, prêt à  câbler
  • Finition Aluminium
  • Tarif correct
  • Visuellement réussi


1531843545_cons.png
Contre
  • Ressort Rambo
  • Gachette de surpassement fictive


àqui s'adresse ce levier de train ? En tout cas pas à  ceux qui nont pas lintention de modifier la dureté du ressort. Les autres trouveront là  un levier de train bon marché presque fidèle à  l'original, plaisant à  utiliser lors des phases de décollage et d'atterissage.
 
Bonne petite review! Pour vérifier la duretÄ— du ressort peut être le faire essayer par un vrai pilote. Dailleurs dans le vrai Boieng 737, le train est dur ou facile à  tirer?
 
Retour
Haut