Moteurs à l'arrière...

jetstream

PILOTE PRO
Messages
984
Réactions
224
Points
193
Pour les nostalgiques de la Caravelle, du Tristar, du 727, du MD80 ou du DC9, les avioneurs délaissent les moteurs à l'arrière pour les mettre sous les ailes...
Il semblerait que ce soit d'une part pour l'équilibre de l'avion, mais aussi pour faciliter la maintenance. Après, les moteurs devenant de plus en plus puissant, cela pose certainement des soucis de les placer trop proches de la dérive. Pour l'alimentation en carburant, je suppose que c'est aussi moins pratique.
Les moteurs à l'arrière avaient pourtant des avantages: beaucoup moins de bruit en cabine (j'ai fait un vol dans un Fokker F100 et c'était d'un silence exquis), protégés du sol et moins de risque d'avaler des débris ou des oiseaux en vol, et je suppose qu'en cas d'amerissage d'urgence, cela peut aussi jouer?
Excepté les petit avions pour lesquels l'aile est trop proche du sol, on est pas près de revoir de nouveaux gros coucous avec moteurs en queue, quoique, le futur nous réserve peut-être des surprises:

open-rotor.jpg
airbusa30xconcept32009marketoutlook.jpg


Votre avis sur la question...
 

Fichiers joints

  • open-rotor.jpg
    open-rotor.jpg
    34.4 KB · Affichages: 2
A1C022C6-F5A6-40AD-8059-D4DF64DEFC36.jpeg


Je suis tombé sur cette photo, mais impossible de trouver le modèle de cet avion, un truc rare avec moteurs à l’arrière... une idée?
 
Merci pour l'info, j'en avais jamais vu :), faut dire, c'est un collector, lol ;)
 
E9FD479E-4A91-44F5-AF4B-5C4316FE0071.jpeg

Tu as aussi le Piaggo Avanti qui lui vole encore. Je l’ai vu à Perpignan qui faisait du Medevac.
Très bel avion, très fin et rapide.
 
Sur ce type d'avion, quel est l'intérêt de monter les moteurs avec l'hélice à l'arrière? On ne peut pas dire que les moteurs sont à l'arrière, mais ce modèle est vraiment spécial, j'ai l'impression que les petites ailes devant servent à compenser le fait que les ailes sont plutôt à l'arrière, leur surface est aussi vraiment petite, bref, tout est spécial sur cet avion...
Merci JackZ pour cette belle illustration
 
Du point de vue bruit, tu peux pas le rater.. sans oublier le B 36..(six turning, 4 burning..)



 
Dernière édition:
Moi j'aime bien, je vole souvent avec des avions avec le feu au c... ;G)

3f9ea0_58539433efe3474b9afb6fbaa6643127~mv2.jpg


3f9ea0_77ebe6883c8d4ece8a9c4ccf9ab16cf1~mv2.jpg
 
Merci pour les contributions, j'ai toujours été attiré par les avions un peu spéciaux et ma curiosité excitée par tout ce qui sort un peu de l'ordinaire. Le design de ces avions m'interpelle, j'essaye de comprendre, mais les constructeurs sont peu bavards sur la question...
Après, on peut se consoler sur ceci:

et cela peut donner cela:

Et encore plus interessant:
 
Dernière édition:
Sur ce type d'avion, quel est l'intérêt de monter les moteurs avec l'hélice à l'arrière? On ne peut pas dire que les moteurs sont à l'arrière, mais ce modèle est vraiment spécial, j'ai l'impression que les petites ailes devant servent à compenser le fait que les ailes sont plutôt à l'arrière, leur surface est aussi vraiment petite, bref, tout est spécial sur cet avion...
Merci JackZ pour cette belle illustration
Pour le Piaggio Avanti, ce concept est assez bizarre, car ce n’est quand même pas un avion de type « canard » avec plans avant mobiles comme le Beech Starship concu Burt Rutan (qui lui est un vrai canard, au même titre que le Vari-eze), même s’il n’a jamais été vraiment commercialisé.
Mais ça fait de beaux design très fins. Regardes le look du Starship, il est aussi superbe.
2E014072-44B8-47C8-A493-A8A69A935811.jpeg
EA0C4D0C-E769-4369-9444-436D803F9E53.jpeg


Pour en revenir au Piaggio, sans être dans la tête des ingénieurs italiens qui l’on conçu, le concept a au moins deux avantages:
1- le bruit, avec les moteurs propulsifs placés à l’arrière du fuselage, c’est un avion très silencieux pour les passagers et les pilotes, comparé à un turboprop classique genre King Air 200 ou 350 avec les battoirs juste au niveau de la cloison avant.
Par contre ce que je ne savais pas, c’est que cette disposition rend les moteurs bruyants extérieurement avec un son plus aigu.
2- la position de l’aile très en arrière permet une cabine plus haute à diamètre de fuselage égal, même si en revanche le cockpit devant est assez petit (j’ai eu la chance d’y rentrer), car la fixation de l’aile ne passe pas sous le plancher.

Aerodynamiquement, ça fait une véritable bête de course, il bat largement un B200/350 en termes de vitesse, à motorisation équivalente et il a un look d’enfer. Il arrive à 400kts et monte au FL 400 ce qui est incroyable pour un turboprop. Avec les mêmes turbines PT6 de 850 CV, le Beech 200 King Air ne tourne qu’à 220 kts.
 
Dernière édition:
Retour
Haut